Une jeune femme de 20 ans, agent stagiaire du Trésor, évoque les journées dramatiques de la Libération de Lons-le Saunier.

plaque libération

 

Une semaine décisive : le 25 août 1944, les troupes allemandes quittent la ville préfecture : "Malgré l'interdiction d'ouvrir les volets, les habitants guettent derrière les persiennes et comprennent vite que les Allemands quittent la ville. Ils assistent à un défilé de camions dans la rue du Jura".

 

Monument libération

 

Monument élevé à la gloire de la Résistance jurassienne à Lons-le Saunier.

 

 

Une semaine d'émotions mêlées, la liesse de la libération, l'horreur des représailles qui endeuillent la ville : "on découvre aussi que pour certains soldats allemands, le départ a été précipité : au réfectoire du lycée Rouget de Lisle, leurs assiettes sont encore pleines"... "on retrouve au lycée de jeunes filles - devenu hôpital - 12 corps de blessés allemands qui ont été achevés."

 

 

 

 

 

Jeudi 31 août 1944,

16 heures : funérailles  des 13 victimes de la Rue des Écoles, assassinées en représailles ;

20 heures : des cris fusent en ville : "Les Américains sont là ! Il pleut à torrent mais ça ne fait rien..." En fait, une seule Jeep arrive chargée de sept correspondants de guerre, depuis Bourg-en Bresse, ils n'ont rencontré aucune troupe ennemie.

libération de Lons 4

libération de Lons 3Dimanche 3 septembre 1944 : les troupes françaises entrent dans Lons le Saunier, ce sont des régiments tunisiens. Quelques heures après, les colonnes américaines sont là ! Lons le Saunier est libérée. : cris, joie, embrassades.               

 

 

 

 

 

libération Lons 1

Ces photos prises à Lons lors de la Libération sont dues à la grande courtoisie de M. Dominique Gayer.

Nous tenons à le remercier très sincèrement.

M. Gayer est à la recherche de documents, photos, affiches, etc. concernant la Résistance dans le Jura et la Libération. Vous pouvez le contacter par l'intermédiaire de ce blog.

 


logo2sansfondpetitetaille 187 155

Interview de Pauline GORCE (née en  1924), le lundi 10 et samedi 15 septembre 2012, dans le cadre de l'émission le Jura en valeur.

Pour écouter cet entretien vous devez cliquer ICI